Outlander T1, Le chardon et le tartan

Ch01

Outlander est le premier roman de ce genre que je lisais, alliant histoire et romance, et je peux vous dire que ce fut pour moi une réelle découverte et une excellente lecture !

Diana Gabaldon nous présente dans ce premier roman, plutôt impressionnant au vue du nombre de pages et de la carrure du livre, Claire qui est une jeune infirmière de guerre et qui, suite à la fin de cette dernière, décide de partir en Ecosse avec son mari afin qu’ils retrouvent la vie de jeunes mariés qu’ils n’ont pas eu le loisir d’approfondir suite aux évènements de la Seconde Guerre mondiale. Cette première partie, disons « introductive », permet de s’adapter gentiment au style d’écriture de l’auteur que j’ai trouvé simple, riche en vocabulaire et addictif pour ma part.

Suite à cette excursion en Ecosse, Claire va malencontreusement se retrouver propulsée dans une autre époque en touchant un menhir sur un site qualifié de magique par les locaux : elle arrive en pleine lutte entre les Highlanders et les Anglais.

J’ai été happée plus amplement par cette partie car je ne connais rien de cet évènement historique et qui je trouve est raconté de manière assez plaisante par l’auteur. En effet, Diana Gabaldon va nous présenter tous les petits conflits que l’on retrouve à cette époque entre les familles écossaises, les rites et le fonctionnement à cette époque des Lords. De plus, l’auteur nous expose aussi les petits complots qui étaient organisés par certains Ecossais face aux Anglais. L’auteur nous présente aussi la dureté de cette époque, qu’il s’agisse des croyances, des différents mœurs et des tortures et punitions qui pouvaient être infligées : l’auteur réussis à nous montrer toute l’horreur des actes que l’homme était capable de faire pour arriver à ses fins.

En parallèle de cette partie historique, l’auteur vient intégrer une romance entre Claire et un autre protagoniste Ecossais qui, comme beaucoup d’entre nous je pense, nous a fait toutes craquer ! Je trouve que l’auteur a réussis assez bien à doser la romance afin que le récit ne soit pas résumé qu’à celle-ci.

Enfin, quelques mots sur les personnages. Il faut savoir que suite à ma lecture, j’ai décidé de regarder aussi la série diffusée sur Netflix, que je trouve assez fidèle malgré quelques changements pour certains passages. Claire est un personnage que j’aime assez bien dans le roman, attentionnée et dévouée pour son métier, forte tête et affirmée,  tandis que dans la série je l’ai trouvé plus agaçante même ci cet aspect là c’est atténué au fil des épisodes. Concernant Jamie, je ne l’ai pas tout de suite trouvé exceptionnel mais il réussit finalement à nous conquérir sur le temps et à se rendre irrésistible ! Quand au « grand méchant » anglais, Randall, tout est vraiment fait pour qu’il paraisse le plus ignoble possible et il joue parfaitement ce rôle de personnage répugnant sur tout les aspects !

Outlander fut pour moi une lecture passionnante, addictive, riche au niveau des connaissances historiques qu’elle a pu m’apporter même si les faits sont romancés et m’a proposé de découvrir une romance entre adulte pour la première fois (mes précédentes romances lues n’étant basées que sur celle d’adolescent !).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s